Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 ch Dynamic

par Vincent Royer

Après plus d’un million d’exemplaires vendus depuis sa présentation en 2001, le Fiat Doblo revient en 2010 dans une nouvelle version qui se veut plus familiale, moins utilitaire.

Une vrai nouvelle version, et pas un simple lifting d’apparence. Le Doblo 2010 repose sur une nouvelle plate-forme, celle de la Punto Evo mais allongée, le Doblo offrant ainsi le plus grand empattement du marché avec 2,75 m. Le Doblo 2010 offre également de nouvelles motorisations, à la fois plus performantes et plus respectueuses de l’environnement, mais aussi de nouveaux équipements plus technologiques pour un maximum de confort et de sécurité.

Car c’est bien là l’objectif de Fiat, faire oublier les origines utilitaires du Doblo et le rapprocher des prestations offertes par une berline, l’espace en plus. Une mission difficile mais nécessaire pour réussir à se faire une place dans un marché dominé par les Renault Kangoo et Citroën Berlingo.

Extérieurement, pas de miracle, évidemment. D’autant plus que le Doblo grossi encore, notamment de 14 cm en longueur, à 4m39. Quant à la hauteur, avec près de 1m90 avec les barres de toit optionnelles, attention dans les parkings.

Mais si l’on retrouve l’aspect très cubique des utilitaires, le Doblo 2010 affiche cependant un charme très latin. Les angles ont été arrondis, les larges optiques avant sont effilés et la calandre esquisserait presque un sourire.

Même impression de profil où les passages de roues élargis alliés à des surfaces vitrées bizotées dégagent robustesse et dynamisme.

A noter, les protections en plastique également présentes même sur les pare-chocs de notre version Dynamic. Dommage cependant qu’il ne soit d’une qualité que passable, et anecdotiques à l’arrière. Un arrière totalement vertical qui s’ouvre par un énorme hayon qui nécessite malheureusement trop de place derrière la voiture pour pouvoir s’ouvrir en stationnement. On lui préfèrera les portes arrière asymétriques disponibles en option gratuite. Moins esthétiques, elles sont cependant beaucoup plus pratiques.

Un coffre généreux, un habitacle spacieux

Avec un pratique seuil de chargement très bas, le coffre du Doblo est tout simplement gigantesque avec 790 l. Une capacité allant même jusqu’à 3200 litres une fois la banquette arrière rabattue. Une banquette rabattable en deux parties, mais pas amovible, dommage pour la modularité.

Les places arrière sont facilement accessibles grâce aux deux portes latérales coulissantes de série sur toute la gamme. Attention cependant, les charnières nous ont semblées trop proéminentes et mal placées dans le cas d’une utilisation par de jeunes enfants.

A l’intérieur, l’habitacle est tout simplement spacieux, accueillant. On trouve facilement sa position de conduite grâce au volant réglable en hauteur et en profondeur. Le tableau de bord, simple, va à l’essentiel même s’il n’est pas toujours très lisible suivant les conditions d’éclairage.

La planche de bord est totalement nouvelle et se révèle intuitive. Seul bémol, les plastiques vraiment trop médiocres et fragiles.

De nombreux rangements parsèment l’habitacle comme une profonde capucine sous le toit. Dommage qu’elle n’intègre pas, comme sur l’Idea par exemple, un second rétroviseur central pour voir les enfants à l’arrière.

Qualités routières en hausse

Disponible en quatre motorisations, dont trois diesels, le Doblo reçoit de série sur toute la gamme le système Start&Stop qui coupe et redémarre automatiquement le moteur en cas d’arrêt comme à un feu rouge ou dans les embouteillages. Un système qui permet de baisser de 15% la consommation et de 4% les émissions de CO2.

Pour notre essai, nous avons retenu la motorisation diesel 1.6 Multijet de 105 ch. Equipée d’un turbo à géométrie fixe, elle développe donc 105 ch à 4000 tr/mn et offre un couple de 290 Nm à 1500 tr/mn. Permettant au Doblo d’atteindre 164 km/h, de passer de 0 à 100 Km/h en 13,4s, elle est également économe avec une consommation donnée pour 5,2 l aux 100 km en cycle mixte.

Malheureusement, les 105 chevaux semblent un peu à la traine pour propulser les 1410 kg du Doblo à bas régime. En cas d‘utilisation routière ou à pleine charge, on lui préfèrera le 2.0 Multijet de 135 ch. Mais pour une utilisation citadine quotidienne, notre 1.6 se révèle parfaitement suffisant et relativement agréable avec sa boite 6. Ses rejets de CO2 s’élèvent à 138 g/km, ce qui reste dans la zone neutre.

Sur route, les dimensions et la forme du Doblo le rendent relativement sensible au vent latéral. L’insonorisation honnête pour ce type de véhicule ne parvient cependant pas à effacer les bruits aérodynamiques et le ronronnement du moteur au-dessus de 80 km/h.

Au chapitre des améliorations, la nouvelle suspension arrière à roues indépendantes multi-bras Bi-link change radicalement le comportement du Doblo. La tenue de route est enfin acceptable, la prise de roulis limitée au maximum pour plus de précision de conduite et un meilleur confort.

Priorité à la sécurité

Et pour encore plus de sécurité, le correcteur électronique de trajectoire ESP est de série sur toute la gamme ainsi que le Hill Holder pour les démarrages en côte, l’ABS et quatre airbags frontaux et latéraux.

Toujours au chapitre des équipements, notre Doblo Dynamic, le second niveau de finition sur les trois proposés, reçoit de série l’air conditionné, l’autoradio CD, les boucliers et rétroviseurs couleur carrosserie, des rétroviseurs par ailleurs électriques et dégivrants.

Notons en option la possibilité d’opter pour le système Blue&Me ainsi que pour le navigateur Tomtom communiquant avec l’ordinateur de bord.

Tarif et options

Modèle et options Tarif au 02 janvier 2010
Fiat Doblo 1.3 Multijet 105 ch DPF Start&Stop Dynamic 19 550 €
Pack Dynamic
Blue&Me et prédisposition Tomtom
Autoradio CD MP3 et commandes au volant
Volant et levier de vitesses gainés cuir
850 € (450 € au lancement)
Peinture pastel extra série 470 €
Barres de toit noires 250 €
Modèle essayé 21 120 €
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo
Fiat Doblo

2 commentaires

moret michel 11 avril 2011 - 09:47

Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 ch Dynamic
impossible de controler sa vitesse de jour le tableau de bord est pratiquement noir .peut on l’éclairer et de quelle façon

Répondre
ranky 25 mai 2010 - 23:26

Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 ch Dynamic
sympa comme véhicule !

Je m’étonne des poids de remorquage donnés dans les caractéristiques techniques Fiat
500 Kg pour une remorque non freinée quelque soit la version moteur du Doblo alors que tous les concurrents sont à 750Kg.

Y a t’il une explication?

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

risus. eleifend justo dolor ipsum ipsum accumsan