Fiat-Chrysler, la relance est en marche

par Vincent Royer
0 commentaire

Sergio Marchionne, patron de Fiat et de Chrysler, est ambitieux pour le groupe américain. Il mise sur un retour à l’équilibre dès l’an prochain, à la rentabilité dans deux ans. Pour cela, le groupe Chrysler va réduire ses coûts et sortir 21 nouveaux modèles d’ici 2014.

C’était hier, au siège de Chrysler à Auburn Hills dans le Michigan. Fiat présentait son plan de relance pour Chrysler, sous l’impulsion de Sergio Marchionne, patron de Fiat et de Chrysler. Alors que le groupe vient encore de chuter de 30% au mois d’octobre, Sergio Marchionne table sur un retour à l’équilibre dès 2010 et à la rentabilité dès 2011.

Le groupe Fiat prédit un peu moins de 500 000 ventes en 2014 sur le marché américain, alors qu’elles n’atteindront cette année probablement même pas les 200 000 unités. C’est donc un projet ambitieux, basé sur une réorganisation totale, une réduction des coûts avec notamment le partage de plate-formes et motorisations, et le renouvellement complet des gammes. Ainsi se sont pas moins de 21 nouveaux modèles qui seront lancés d’ici 2014.

Parmi eux, de petits modèles comme un 4×4 Jeep sur base Fiat -dérivé de la Fiat Panda ?-, la diminution des gros et gloutons moteurs essence américain et la généralisation de moteurs plus petits mais aussi plus économes et plus respectueux de l’environnement, en provenance de Fiat. Le diesel prendra également une part plus importante.

Si certains modèles disparaitront dès 2010, d’autres seront remodelés rapidement. Près de 75% des gammes du groupe seront ainsi revues d’ici fin 2010. En 2012, c’est l’ensemble des gammes qui auront été repensées.

Six heures de présentation

Il aura fallu pas moins de 6 heures aux dirigeants de Fiat et Chrysler pour dévoiler leur plan quinquennal aux quelques 450 personnes présentes, analystes financiers et autres journalistes. Notons une comparaison osée d’Olivier François, le patron de Lancia et maintenant de la marque Chrysler, entre ces deux marques. Le français assimilant la situation de Chrysler aujourd’hui à celle de Lancia en 2005, photo à l’appui. On y découvre en parallèle la Chrysler 300 et la Lancia Thesis.

Mais voyons en détail les orientations de ce plan de relance.

2010, légères évolutions, nouvelle marque et le retour de Fiat

2010 sera marqué pour Jeep par l’arrivée du nouveau Grand Cherokee. Le Liberty subira un petit lifting alors que les Patriot, Compass et Wrangler seront eux plus généreusement modifiés.

Chez Chrysler, le Sebring, le Town & Country et la 300 seront revues. Le PT Cruiser disparaitra peu à peu.

Dodge va se scinder en deux marques distinctes. Les gros pick-up Dodge, appelés RAM, vont donner naissance à la marque RAM, qui sera la marque des utilitaires du groupe Chrysler. Une façon pour Fiat de préparer l’arrivée d’Iveco aux Etats-Unis.

Dodge pour sa part, renouvellera ses Avenger et Journey, ainsi que le Grand Caravan. Les Charger et Durango seront remplacés en cours d’année. Enfin, la monstrueuse Viper devrait malheureusement peu à peu disparaître.

Enfin, Fiat commercialisera sa petite 500 qui sera fabriqué dans l’usine mexicaine du groupe Chrysler. Une 500 dont la fabrication a déjà commencé.

Au total se sont donc 15 nouveautés et modifications qui seront appliquées aux gammes du groupe en 2010.

2011, année de transition

Chez Jeep, le Commander devrait disparaître alors que le Wrangler sera revu en profondeur.

Alors que rien de particulier n’est prévu chez Chrysler, RAM pourrait présenter un camion de taille moyenne qui viendrait remplacer le Dakota dont la production s’arrêtera.

Chez Dodge, le Nitro sera complètement revu, le Challenger relifté.

Quant à Fiat, fidèle à son plan produit pour sa 500, c’est sa version cabriolet qu’il commercialisera aux Etats-Unis.

2012, les premiers fruits de la synergie Fiat-Chrysler

Année de calme chez Jeep où rien n’est prévu. L’inverse de RAM qui lancera deux nouveautés, toutes deux basées sur des plateformes Fiat. Un utilitaire de taille moyenne, et un petit utilitaire qui sera même directement fabriqué par Fiat. Trois autres modèles de la marque seront également revus cette année là.

Chrysler lancera de son côté une nouvelle berline compacte à partir d’une plate-forme Fiat. Berline qui sera également proposée par Dodge. Enfin, la Viper pourrait faire son retour.

Chez Fiat, c’est la 500 Abarth qui débarquera outre-Atlantique.

Fin 2012, c’est l’ensemble des gammes du groupe qui auront été renouvelées par rapport aux gammes 2009.

2013, l’année des nouveautés

L’année 2013 verra l’arrivée de nombreuses nouveautés dont trois chez Jeep. Un tout petit 4×4, probablement dérivé de la Fiat Panda, un véhicule compact et le remplaçant du Liberty. Ces trois modèles seront tous batis sur une plateforme Fiat.

Chrysler présentera également trois nouveaux modèles reposant sur des plateformes Fiat. Le premier, une petite citadine compacte, sera même directement fabriquée par Fiat. Les deux autres seront la remplaçante du Sebring et un crossover. Dans le même temps, Dodge lancera aussi sa petite citadine produite par Fiat, ainsi que la remplaçante de l’Avenger.

2014, produits 100% Chrysler

Terminons ce tour d’horizon avec l’année 2014 qui verra le renouvellement des Chrysler Town & Country et Dodge Grand Caravan. Des véhicules qui reposeront sur des plateformes Chrysler.

Des plate-formes qui seront sans doute commune avec les futures Alfa Romeo.

Si ce plan est respecté, en 2014, 56% des véhicules Chrysler reposeront sur des plateformes Fiat. Les profits réalisés par Chrysler devraient alors s’élever à 5 milliards de dollars US. A condition toutefois que le groupe arrive à vendre 2 millions de véhicules dans le monde, soit le double d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

lectus Nullam ipsum massa sem, justo Curabitur ut ipsum adipiscing non