Lancia Flaminia 2.8 3C GTL – Carrosserie Touring

par Vincent Royer
3 commentaires

Technologie, qualité et raffinement, c’est par ces quelques qualificatifs que l’on pourrait décrire la Flaminia GTL présentée cette année par Lancia Héritage à Rétromobile. Une voiture qui en impose.

Retour sur l’histoire de la Lancia Flaminia 2.8 3C GTL avec Gérard Langlois, président de Lancia Héritage.

« La Flaminia, c’était le modèle emblématique, le modèle haut de gamme de Lancia dans la deuxième moitié des années 50. Elle dérivait directement de l’Aurelia, qui était connue pour ses berlines mais aussi pour ses coupés B20 et cabriolets B24. C’est la même disposition technique. A savoir un moteur en V, un V6, mais aussi à l’arrière, une boite-pont, c’est-à-dire la boîte accouplée au pont arrière, ce qui donna une répartition très équilibrée des masses, et partant de là une tenue de route avec une garde au sol très abaissée.

Lancia souhaitait donner beaucoup d’élégance et de lustre à ses voitures. Il y a eu la berline Flaminia, qui était une grosse berline six glaces, sur un dessin de Pininfarina, dont dérivait un coupé, qu’on appelait aussi coupé Pininfarina. Puis a dérivé un deuxième coupé, qui a été confié à Touring. Lui, a donné une variante super légère, superleggera en italien, qui était une technique basée sur des panneaux en aluminium, dont a bénéficié notamment Aston Martin avec la DB4, Maserati aussi.

Il y a eu 2 ou trois modèles du coupé Touring. Un châssis à empattement court et un châssis à empattement long qui est sorti un petit peu plus tard. L’empattement court s’appelait GT et l’empattement long GTL. Et puis il y a eu aussi un cabriolet.

Confortable à l’avant, pas à l’arrière

Le modèle exposé est une GTL. C’est-à-dire une 2+2. Il y a deux places confortables à l’avant, deux places plus réduites à l’arrière, pour un trajet court avec des adultes ou un trajet plus long avec des enfants. C’est une voiture silencieuse, confortable. C’est ce qu’on appelle une Grand Tourisme dans toute l’acception Lancia du terme, qui était l’initiateur de GT. C’est une 2.8 l, c’est-à-dire la dernière série. Les premières séries étant équipées d’un V6 de 2,5 litres.

C’est une voiture qui a été achetée par son propriétaire actuel à l’atelier des Coteaux, qui est un restaurateur très connu en France. Restaurateur qui s’est notamment mais pas seulement forgé une réputation assez considérable avec la restauration de Lancia, de Jaguar et autres très grandes marques. Elle a été achetée chez ce restaurateur il y a une quinzaine d’années dans l’état que vous lui trouvez. C’est-à-dire avec sellerie, peinture et tenue mécanique d’origine, qui n’ont jamais fait l’objet d’aucune restauration depuis. La voiture roule régulièrement pour des sorties et des rallyes organisés notamment par Lancia Héritage.

En GTL il y a eu probablement environ 150 ou 200 exemplaires. Mais pas beaucoup plus. De toute façon, la totalité du coupé Touring GT dépasse quelques centaines d’exemplaires à peine. Il doit en rester dans le monde entier probablement une centaine, 150. »

Lancia Flaminia 2.8 3C GTLCaractéristiques
Type826.100
Construction6 cylindres en V à 60°
DistributionPar arbre à cames central entraîné par chaîne, poussoirs, culbuteurs et soupapes inclinées
Alésage et course85 x 81.5
Cylindrée2775 cc
Taux de compression9 à 1
Puissance maximum150 ch à 5 400 tr/mn
Carburateur3 Weber 35 DCLN double corps
Couple maximum22.8 mkg à 3 500 tr/mn
EmbrayageMonodisque à sec accolé à la boîte-pont
Boîte de vitessesAccolée au pont arrière à 4 rapports synchronisés
Suspension avantA roues indépendantes avec double bras transversaux avec ressort hélicoïdal
Suspension arrièreA essieu rigide type De Dion, bielle de guidage transversale, ressorts à lames semi-éliptiques
Vitesse de pointe191 km/h
ModèleAnnées de productionNombre d’exemplairesN° de châssis
GTL 2.8 3C1963-19653001002-1300
DSC_9237-4.jpgDSC_9238-2.jpgDSC_9240-2.jpgDSC_9242-2.jpgDSC_9243-2.jpgDSC_9244-3.jpg

3 commentaires

vincenzo 28 juin 2012 - 13:59

Lancia Flaminia 2.8 3C GTL – Carrosserie Touring
bonjour je viens de faire l’acquisition d’un coupé gt de 67 avec une autre en pièces détachées je suis impatient de faire sa restauration

Répondre
Nieddu Gigino 27 octobre 2011 - 17:36

Lancia Flaminia 2.8 3C GTL – Carrosserie Touring
Bonjour
En effet c’est une auto merveilleuse, j’en possède une GTL de 1964 ayant eu un seul proprio je suis le 2ème elle est actuellement en restauration, et espère ne jamais la vendre, je suis un grand amateur d’Italiennes,, et pour cause moi même je le suis ” Italien

Répondre
cassol roberto 2 juillet 2007 - 23:47

Lancia Flaminia 2.8 3C GTL – Carrosserie Touring
bonjour possédant la même je peux dire quelle est extraordinaire super classe,confortable etc..en 2 mots elle à de la gueule .grand amateur de lancia..

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

risus sed amet, dolor. Praesent adipiscing