Fiat Chrysler Automobiles limite la casse en Amérique du Nord en 2020

par Vincent Royer

Fiat Chrysler Automobiles vient de publier ses résultats commerciaux du quatrième trimestre et de l’année 2020 aux Etats-Unis et au Canada. La marque du groupe qui s’en sort le mieux est… Alfa Romeo.

FCA vient de publier ses résultats du quatrième trimestre en Amérique du Nord, et par conséquent annuels également. Si aux Etats-Unis les ventes globales sont toujours en baisse par rapport au quatrième trimestre 2019, de -8% avec 499 431 véhicules vendus, au Canada par contre le groupe est repassé au positif avec une hausse de 5% par rapport à l’an dernier, soit 46 495 véhicules vendus.

Si l’on considère les ventes des deux marques italiennes présentes sur ce marché, Fiat est en très forte baisse avec seulement 734 véhicules vendus au quatrième trimestre aux Etats-Unis, soit -58% par rapport à l’an dernier, et seulement 23 voitures vendues au Canada, soit -63%.

Du côté d’Alfa Romeo par contre, les indicateurs repassent au vert. Avec 200 véhicules vendus au Canada c’est une hausse de 24% par rapport à 2019. Une hausse à peu près similaire aux Etats-Unis avec 23% de mieux par rapport à 2019, soit 6 093 véhicules vendus contre seulement 4 945 au quatrième trimestre l’an dernier. Clé de ce succès, le Stelvio qui s’est vendu à 3 526 exemplaire aux Etats-Unis au dernier trimestre 2020.

Baisse des ventes annuelles limitées

Avec 17% de ventes en moins aux Etats-Unis et 20% au Canada pour l’année 2020, c’est un chiffre en baisse certes, mais une baisse limitée à l’issue d’une année marquée par la pandémie, les confinements, et autres usines arrêtées… Des chiffres plus négatifs au Canada où Fiat n’a vendu que 228 voitures en 2020, soit une baisse de 41% par rapport à 2019. Alfa Romeo a pour sa part reculé de 6%. Dans le détail, Fiat a vendu 18 Fiat 500 au Canada en 2020, 11 Fiat 500L, 34 Fiat 500X et 165 Spider. De son côté Alfa Romeo a vendu 188 Giulia, 17 Alfa 4C et 488 Stelvio.

Aux Etats-Unis Fiat recule de 53% en 2020 avec seulement 4 303 voitures vendues contre 9 200 en 2019. En cause, la chute des ventes de 500 qui passent de 3 267 unités en 2019 à seulement 674 en 2020. Fiat a également vendu 475 Fiat 500L, 1 443 Fiat 500X et 1 711 Spider en 2020.

Du côté d’Alfa Romeo par contre, on peut avoir le sourire. Il s’agit en effet de la seule marque du groupe qui finit l’année en positif sur le marché américain avec une hausse des ventes de 2%. Sur les 18 586 voitures commercialisées cette année, on trouve 8 203 Giulia, 99 Alfa 4C et 10 284 Stelvio.

En 2021, Alfa Romeo devra faire sans la 4C, dont la commercialisation se termine, alors que Fiat pourra compter avec la troisième génération de 500, une version 100% électrique qui devrait séduire.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

risus. eleifend facilisis in libero nec ut
Toute l'actualité

Abonnez-vous gratuitement !

Chaque vendredi, toute l’actualité de l’automobile italienne par mail !