Coronavirus, arrêt de la production

par Vincent Royer
0 commentaire

Alors que la pandémie du coronavirus ne cesse de s’accélérer, que les gouvernements passent peu à peu les pays européens en confinement, les conséquences sanitaires et industrielles évoluent aussi avec notamment l’arrêt de la production des usines automobiles.

A midi ce mardi 17 mars, la France sera en confinement. Telle est l’annonce faite hier soir par le Président de la République Emmanuel Macron. Un confinement que l’Italie connait déjà depuis une dizaine de jours. Un confinement qui vise à limiter la propagation du Coronavirus Covid-19 et à mettre un terme à la pandémie qui a déjà fait plus de 7000 morts dans 145 pays.

Une pandémie qui oblige chacun à changer son mode de vie habituel. Une pandémie qui contraint aussi les industriels à s’adapter. Fiat Chrysler Automobiles annonçait ainsi la semaine dernière garder ses usines ouvertes mais adapter les conditions de travail et procéder à des désinfections régulières des unités de production. Hier, le discours a changé et le groupe a annoncé que les productions de FCA et de Maserati allaient être arrêtées dans la plupart des usines européennes. En réponse à la crise sanitaire, mais aussi à la baisse de la demande et en vu de pouvoir relancer la production à 100% lorsque le marché reprendra.

Huit usines européennes sont ainsi concernées par cet arrêt de la production prévu pour le moment jusqu’au 27 mars : Melfi, G. Vico (Pomigliano), Cassino, Mirafiori Carrozzerie, Grugliasco, et Modène pour l’Italie, Kragujevac en Serbie et Tychy en Pologne.

Les usines ne sont pas fermées pour autant et cette pause de la production va permettre la mise en oeuvre “de révisions des protocoles de production et de contrôle de la qualité”. Objectif, permettre de revenir, lorsque la demande du marché reviendra, aux niveaux de production totaux prévus précédemment malgré la suspension.

Ferrari a également fermé ses deux usines jusqu’au 27 mars. Quant à Lamborghini, la marque au taureau avait déjà annoncé la semaine dernière la fermeture de son usine de Sant’Agata Bolognese jusqu’au 25 mars.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

venenatis, Donec consectetur id felis mattis in felis