Fiat Chrysler Automobiles voit rouge au premier trimestre 2020

par Vincent Royer

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a présenté le 5 mai ses résultats pour le premier trimestre 2020. Des résultats fortement impactés par la crise sanitaire du coronavirus avec une perte nette de 1,7 milliard d’euros. Une chute qui ne remet cependant pas en cause la fusion FCA-PSA.

La perte est lourde après près de deux mois d’arrêt pour cause de pandémie mondiale de coronavirus. Le groupe FCA affiche ainsi un chiffre d’affaire en baisse de 16%, à 20,56 milliards d’euros pour le premier trimestre 2020. Avec seulement 818 000 véhicules vendus, c’est une baisse de 21% par rapport à l’an dernier. Au final, la perte s’élève à 1,7 milliard d’euros.

Les liquidités disponibles au 31 mars 2020 s’élèvent malgré tout à 18,6 milliards d’euros, renforcées par une facilité supplémentaire de 3,5 milliards d’euros signée en avril.

Fiat précise être prêt à redémarrer la production dès que les conditions le permettront et que les gouvernements auront donnés leur feu vert. Certaines usines ont déjà repris la production dès la semaine dernière.

Tout au long de cette adversité sans précédent, la première priorité de FCA a été la santé et la sécurité de ses employés et de ses communautés, explique Mike Manley, le directeur général de FCA dans un communiqué. La pandémie a eu, et continue d’avoir, un impact important sur nos opérations. Avec notre équipe de direction expérimentée et nos employés dévoués, j’ai la plus grande confiance dans notre capacité à traverser cette crise et à en sortir bien positionné pour grandir et prospérer.

Cette perte massive ne devrait à a priori pas remettre en cause la fusion avec PSA. “Malgré ces temps inattendus et sans précédent, FCA et Groupe PSA restent engagés dans notre fusion 50/50 qui créera une entreprise de mobilité mondiale de premier plan, précise le communiqué. Ensemble, nous continuons d’aller de l’avant sur les différents flux de fusions et nous demeurons déterminés à conclure la transaction d’ici la fin de cette année ou au début de 2021.

Les orientations du groupe FCA pour l’exercice 2020 ont cependant été retirées et un point sera communiqué dès que le groupe aura une meilleure visibilité sur l’impact de cette crise sanitaire.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Donec libero dolor Sed ut diam