Fiat fortement engagé dans la lutte contre le coronavirus en Argentine

par Vincent Royer

Comme en Italie ou au Brésil, Fiat s’implique largement dans la lutte contre le coronavirus en Argentine.

Bien que le déconfinement s’amorce dans plusieurs pays et que les premières usines automobiles rouvrent, la lutte contre le coronavirus est loin d’être gagnée. En Argentine comme en Italie ou au Brésil, Fiat s’implique largement à travers de multiples actions et initiatives en lien avec les autorités publiques et les ONG. Les compétences professionnelles de l’entreprise et ses ressources organisationnelles et matérielles sont ainsi mises à disposition pour lutter contre la pandémie mondiale de Covid-19. Les salariés sont également appelés au bénévolat pour aider à répondre à l’urgence.

Centre médical de prévention, de contrôle et de traitement des patients atteints de Covid-19

Première initiative de Fiat Chrysler Automobiles Argentine, la mise à disposition du gouvernement de Cordoue, par l’intermédiaire du ministère de la Santé de la Province, des installations du Club Fiat. Adjacent à l’usine, cet espace appelé Club Jean-Paul II, sera utilisé comme centre d’assistance médicale pour la prévention, le contrôle et le traitement des patients atteints de Covid-19. Réalisé en partenariat avec la Fondation Hombre Nuevo, présidée par le Père Soteras, le réagencement des salons du Club Fiat permet d’accueillir 100 patients. FCA a également fourni 100 lits et 60 écrans, fabriqués par l’usine de Cordoue, ainsi que des matelas d’hôpital, de la literie, des oreillers et des meubles.

Une mise à disposition complétée par le prêt d’une ambulance et de deux véhicules pour transporter personnes et fournitures, mais aussi par le don de vêtements aux familles à faible revenu touchées par la pandémie.

Production de masques protecteurs

En Argentine comme en France, les besoins en masques de protection sont importants. FCA Argentine a mis ses ressources à disposition, et notamment ses imprimantes 3D, pour la production de 10 000 masques de protection qui seront distribués aux centres de santé de la province de Cordoue.

Soutien économique à la Coopérative d’action sociale de Buenos Aires (COAS)

A Moreno, dans la province de Buenos Aires, FCA particpe à la construction et à l’équipement d’un hôpital modulaire en soutenant financièrement la Coopérative d’action sociale de Buenos Aires (COAS). Cette institution soutient les hôpitaux publics depuis plus de quarante ans.

Cet hôpital modulaire est en fait une unité de soutien à l’hôpital principal.

Aide alimentaire et vestimentaire

Confinée depuis le 20 mars et pour le moment jusqu’au 10 mai, l’Argentine voit la précarisation de nombreux argentins à cause de l’isolement. FCA A décidé de les aider en soutenant la banque alimentaire de la province de Cordoue, mais aussi celle de Buenos Aires où le constructeur a son siège social. Le don fait par FCA va permettre de toucher 50 000 personnes ! A Cordoue, en plus de produits alimentaires, des kits d’hygiène seront fournis à sept cafétérias qui accueillent près de 600 enfants dans le besoin durant le confinement.

En lien avec les associations Hombre Nuevo, Techo et Fundacion Creamos, FCA Argentine distribue également via des bénévoles près de 4 000 vêtements auprès des personnes dans les quartiers vulnérables ou défavorisés.

Prêt de 50 voitures

Autre initiative de FCA Argentine, le prêt de 50 voitures du groupe à des organismes publics ou des associations. Parmi les bénéficiaires des ces Fiat Ducato, Fiorino, Toro, Cronos, et Jeep Renegade, l’armée argentine, le Comité opérationnel d’urgence (COE) du gouvernement de Cordoue, la préfecture de Cordoue, la police de sécurité aéroportuaire (PSA) et les organisations Techo, Fundacon Creamos, Gastronoma Solidaria y Hombre Novo. Chaque véhicule prêté bénéficie de l’assistance offerte également.

Une assistance d’urgence également offerte à tous les véhicules autorisés à circuler : ambulances, voitures de patrouille, pompiers, véhicules médicaux et infirmiers et toutes les autres activités essentielles. Assurés dans les ateliers du groupe en Argentine, ces entretiens sont complétés par la vente en porte-à-porte de pièces de rechange.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

venenatis, eget dapibus Praesent fringilla neque.