Ferrari se lance dans la fabrication de valves pour respirateurs artificiels

par Vincent Royer
0 commentaire

Nouvelle initiative chez Ferrari dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, la fabrication de valves pour respirateurs artificiels au sein de son usine de Maranello.

Ferrari l’avait annoncé lors de la fermeture de son usine de Maranello à cause de la pandémie de coronavirus en mars, la firme souhaitait mettre ses installations au service des services de secours en participant à la fabrication de matériel médical manquant. C’est aujourd’hui chose faite. Ferrari a commencé la production de valves pour les respirateurs artificiels dans son département des prototypes.

Ces éléments thermoplastiques ont été développés par Mares, fabricant de matériel de plongé, afin de s’adapter à leurs masques pour les transformer en matériel d’urgence pour les patients souffrant de difficultés respiratoires.

Ferrari fourni également d’autres valves à Solid Energy qui les utilise pour transformer des masques de snorkel de Decathlon en protection pour le personnel soignant au contact des malades porteurs du Covid-19.

Plusieurs centaines de ces valves seront produites dans les jours à venir et distribuées en coordination avec la Protection Civile Italienne, notamment aux hôpitaux de Bergame, Gênes, Modène, Sassuolo et Medicina, près de Bologne. Une initiative qui vient s’ajouter à celles déjà mises en place par Ferrari, le tout dans des conditions de sécurité particulièrement pointues pour ses employés.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

A lire également

Phasellus fringilla pulvinar risus. dolor. id quis,